Ieper
• (Belgique)
Accéder au site Sporen
Villeneuve d'Ascq (France) Accéder au site Les Entre-Lacs

Les artistes

Marc SERAZIN - Guer (FR)

Marc SERAZIN - Guer (FR)

Le dernier chant du Tellus.
Installation numérique, dimensions variables, 2010
Volumes de terre variables. Capteur, carte d’interface et ordinateur.
Ecriture du programme et montage électronique : Marc Sérazin.

Plusieurs volumes de terre prélevés sur le site sont disposés dans l’espace d’exposition. Une fois programmées, les variations biochimiques, recueillies par des capteurs enfouis dans la terre servent à modeler la matière sonore. Création qui en même temps qu’elle participe à ce surcroît de réalité, à cette vérité biologique (en résonance avec notre irréalité moderne où l’imaginaire s’efface devant le plus de référence et d’exactitude) trouble notre perception de l’espace et de sa nature invisible. Ambivalence de l’œuvre qui s’invente dans un espace interstitiel, dans lequel entrent en collision les sonorités modelées instantanément par la terre elle-même, et cette « réalité restreinte » (vérité biologique inexorable), pour basculer dans une entreprise baroque de sur-signification, touchant à l’art grotesque. Une ornementation sonore, comme un rajout de nature rocheuse au jardin.

Marc Sérazin (né à Rennes/France en 1973) étudie la littérature et les sciences du langage à l’Université de Haute Bretagne et plus particulièrement l’histoire en représentation au XXème siècle. Actuellement, il vit et travail en Bretagne, au coeur de la forêt de Brocéliande. Dans ses travaux récents, (Born-e 2009, Le dernier chant du Tellus 2010) il utilise les technologies numériques pour susciter la réflexion sur nos sociétés et notre humanité.
marcserazin.blogspot.com

2010-serazin 2010-serazin 2010-serazin